ARUC-GATS > À propos

Bienvenue sur le site de l’alliance de recherche université communauté sur la « gestion des âges et des temps sociaux » (ARUC-GATS)

Améliorer la conciliation entre la vie professionnelle et la vie personnelle / familiale, ainsi que les fins de carrière

Au fil des ans, les chercheurs se sont intéressés aux problèmes de conciliation entre emploi et famille ou vie personnelle et professionnelle, ainsi que ceux liés aux fins de carrière. Dans un contexte de déclin démographique et de pénuries de main-d’œuvre appréhendées dans certains secteurs, les organisations cherchent des moyens pour attirer et retenir la main-d’œuvre. De leur côté, les salariés veulent une meilleure qualité de vie, des aménagements de temps de travail, du soutien à l’articulation de leurs diverses activités. Par ailleurs, bon nombre d’individus souhaitent prolonger leur carrière, mais aimeraient modifier leur mode de travail. La plupart des travaux scientifiques incitent donc les pouvoirs publics et les acteurs sociaux à définir de nouvelles modalités de travail, d’horaires de travail et de gestion des âges afin de repenser l’organisation du travail des travailleurs vieillissants, mais aussi des parents travailleurs en emploi, par des mesures permettant de concilier l’emploi et la vie personnelle et familiale tout au long de la vie.

Dans ce contexte, l’ARUC-GATS s’intéresse aux dispositifs existants de conciliation emploi-famille, et de gestion des âges et des temps (retraites, préretraites, temps de travail et horaires de travail notamment), ainsi qu’aux positions des acteurs sociaux concernant ces modalités et toutes autres qui pourraient être expérimentées.

Ce qu’offre le réseau ARUC-GATS
- Des résultats de recherche pertinents ;
- Des ressources pédagogiques, multidisciplinaires et fiables ;
- Un accès au monde des universitaires, des chercheurs, mais aussi des organismes paragouvernementaux intéressés aux questions de gestion des âges et des temps sociaux (conciliation Emploi Famille ; vieillissement et fins de carrière ; politiques familiales et municipales) ;
- Des données objectives sur les questions relatives à la gestion des âges et des temps sociaux, à la législation, et aux statistiques.


Personnels navigants : un collectif de travail à l’épreuve du changement

Article paru dans la revue Relations industrielles (2022)
Sarah Nogues, Diane-Gabrielle Tremblay et Sari Mansour

Résumé

À partir d’une recherche dirigée par Diane-Gabrielle Tremblay (Université Téluq) et Anne Gillet (CNAM) en partenariat avec divers syndicats canadiens et européens (Eurecca), ayant accepté de collaborer avec les deux chercheures, cet article porte sur les intensités et la fragilisation des collectifs de travail et offre une synthèse de la littérature concernant le travail et ses intensités, en particulier dans le milieu aérien. Prenant le cas du personnel navigant commercial (PNC) dans le milieu aérien, nous nous appuyons sur la théorie des demandes-ressources du travail et de l’organisation capacitante pour analyser les perceptions de ces travailleurs concernant les demandes physiques, psychosociales et organisationnelles du travail, ainsi que les ressources de même type, notamment suite à l’autorisation d’une réduction d’effectif par le ministère des transports sur bon nombre de porteurs canadiens en juillet 2015. Nous portons une attention particulière aux demandes du travail constituant une contrainte, ce qui est rarement pris en compte dans les études sur l’intensification du travail. À l’aide du concept des caravanes de ressources et d’organisation capacitante, nous nous sommes demandé si les collectifs de travail PNC étaient en mesure d’accomplir leur mission collective de maintien de la sécurité et de service auprès du public. Nous avons pour cela mené 41 entrevues semi-dirigées auprès d’agents de bord et directeurs de vol volontaires provenant de deux compagnies aériennes canadiennes. Nous avons procédé à une analyse de contenu qualitative faisant émerger les thèmes principaux de manière inductive et analysant les demandes et ressources physiques, psychosociales et organisationnelles du travail. Nos résultats documentent de façon originale comment une augmentation notable des intensités contraignantes du travail perturbe les collectifs de travail, et en particulier le rôle-pivot du directeur de vol, contribuant à la recherche émergente au sujet de la fragilisation des processus de travail. De nombreux aspects demeurent à améliorer pour qualifier les compagnies aériennes étudiées d’organisations capacitantes, et nous continuons à nous intéresser aux facteurs organisationnels de développement de l’autonomie dans ce contexte...

Grâce au partenariat établi entre les deux chercheures et les syndicats canadiens et européens, nous avons aussi mené une enquête en ligne auprès des PNC et nous avons réalisé quelques autres articles sur cette recherche, sous divers angles, dont la formation, l’autonomie, le temps de travail essentiellement. Voici quelques références issues de cette recherche :

RÉFÉRENCES

  • Gillet A., Tremblay D.-G., (2020). Se former et apprendre en situation pour prévenir les risques aériens, Education permanente, n°224. Sept. 2020. p. 139-146. http://www.education-permanente.fr/public/articles/articles.php?id_revue=1767&id_article=2920#resume2920
  • Gillet, Anne et Diane-Gabrielle Tremblay (2021). Working in the Air : Time Management and Work Intensification Challenges for Workers in Commercial Aviation. Open Journal of Social Sciences Vol.9 No.1,January 25, 2021. https://www.scirp.org/journal/paperinformation.aspx?paperid=106727 DOI : 10.4236/jss.2021.91020
  • Gillet, A. et Tremblay, D.-G. (2022). Le travail émotionnel et le stress chez le Personnel Navigant Commercial (hôtesses de l’air, stewards, chefs de cabine dans les avions). Dans Nathalie Burnay (dir). Sociologie des émotions. Bruxelles : De Boeck éditeur. Pp.. 127-148.
  • Nogues, S., et D.-G. Tremblay (2019). Managing work-nonwork boundaries in atypical working patterns : evidence from flight attendants in Canada and Germany. Article In Employee Responsibilities and Rights Journal. (Springer). Disponible sur Springer Nature Online : https://rdcu.be/bMTcD et DOI : https://doi.org/10.1007/s10672-019-09338-7.
  • Nogues, Sarah et Diane-Gabrielle Tremblay (2019) Gérer les connaissances d’employés de service dans de grandes organisations hiérarchiques : le rôle fondamental des acteurs transversaux. Innovation- Revue d’économie et de management de l’innovation. No 58. 2019-1. DOI : 10.3917/inno.058.0019
  • Sari Mansour, Sarah Nogues & Diane-Gabrielle Tremblay (2021) : Psychosocial
    safety climate as a mediator between high-performance work practices and service recovery performance : an international study in the airline industry, The International Journal of Human Resource Management, DOI : 10.1080/09585192.2021.1949373 https://doi.org/10.1080/09585192.2021.1949373

Mots-clés : personnel navigant, intensification du travail, demandes-ressources du travail, organisation capacitante, fragilisation, sécurité aérienne, gestion des ressources humaines

Nouvelles

Voir toutes les nouvelles