T�LUQ - L'universit�. Aujourd'hui.

  • ENV 6415 Projet personnel

ENV 6415 Projet personnel

ENV 6415 Projet personnel

Introduction
Démarche pédagogique et travaux notés
Ressources méthodologiques

Introduction

Le cours ENV 6415 Projet personnel est uniquement offert aux étudiantes et aux étudiants admis aux programmes Diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en environnement international (profil professionnel (1937) et Diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en gestion intégrée des zones côtières (1577).

En complément de la description officielle du cours, cette page vous fournit des informations et des consignes nécessaires pour réaliser le cours.

Au moment de votre inscription, vous devez remplir le formulaire de description sommaire du projet personnel.

Démarche pédagogique et travaux notés

La démarche pédagogique permet de parcourir les principales étapes d’une démarche scientifique. Cette démarche s’effectue en six étapes.

Étapes Travaux notés
1. Le choix du projet  
2. La préparation d’un devis de recherche Travail noté 1
Devis de recherche
15 %
3. La réalisation des travaux (partie I)  
4. Le rapport d’étape Travail noté 2
Rapport d’étape
25 %
5. La réalisation des travaux (partie II)  
6. Le rapport final Travail noté 3
Rapport final
60 %

Le choix d’un projet (semaines 1 à 4)

Choisissez une thématique de projet en collaboration avec votre directeur de projet. Ce dernier doit approuver formellement votre choix. Cette étape est répartie sur les quatre premières semaines du cours.

Votre projet peut prendre l’une des trois formes suivantes :

  • Une activité de gestion intégrée : la conception d’un plan de gestion prenant en compte les différents éléments (écologiques, sociaux et économiques) d’une problématique donnée.
  • Une intervention dans une organisation : le diagnostic et la proposition de solutions relatives à une problématique donnée.
  • Une recherche dirigée dans le cadre d’un projet existant : l’élaboration d’un protocole de recherche et l’analyse de données expérimentales. Le projet peut donc être de nature théorique ou pratique.

Pendant la réalisation du projet, vous êtes accompagné par le directeur de projet. Ce dernier est l’un des professeurs en sciences de l’environnement qui intervient dans les programmes DESS en environnement international et DESS en gestion intégrée des zones côtières.

Retour en haut de la page

Étape 2 : La préparation d’un devis de recherche (semaines 1 à 8)

Commencez votre projet en préparant un devis de recherche. Dans ce devis, on retrouve la présentation :

  • du contexte dans lequel le projet est réalisé ;
  • de la problématique ou du sujet traité ;
  • des objectifs du projet ou des hypothèses de recherche ;
  • de la démarche ou de la méthodologie que vous privilégiez pour atteindre ces objectifs ou vérifier ces hypothèses ;
  • d’une première liste de références scientifiques sur le sujet que vous étudiez.

Ce document constitue le travail noté 1, Devis de recherche, et compte pour 15 % de la note finale. Il comporte 8 à 10 pages (un interligne et demi, Arial 11 points). Les figures et les tableaux empruntés, les références, les annexes sont exclus du nombre de pages.

Quand vous avez terminé votre devis, envoyez-le par courriel à votre directeur de projet. Ce dernier vous fournira une rétroaction formative.

Finalisez ensuite votre devis en prenant en compte la rétroaction reçue. Transmettez-le par courriel à votre directeur de projet avant la fin de la 8e semaine du cours.

Votre directeur effectuera une évaluation de votre devis en considérant les critères d’évaluation suivants :

  • La problématique ou le sujet choisi est pertinent.

La pertinence dépend notamment du contexte de la réalisation du projet. La pertinence est évaluée différemment si c’est un projet d’intervention dans une organisation ou si c’est un projet de recherche au sein d’une équipe de recherche établie.

  • Les objectifs du projet ou les hypothèses de recherche sont réalistes.

D’une part, comme il s’agit d’un cours de neuf crédits, les hypothèses et les objectifs ne doivent pas être trop ambitieux. D’autre part, leur formulation doit être suffisamment précise pour que l’on puisse aisément vérifier qu’ils sont bien atteints (ou qu’elles sont vraies dans le cas d’hypothèses).

  • La démarche ou la méthodologie proposée est pertinente.

La méthodologie est bien choisie en fonction de la nature des objectifs poursuivis ou des hypothèses formulées et en fonction du contexte dans lequel le projet est réalisé. Deux dimensions doivent être bien explicitées : quelles techniques, quels procédés ou quels outils seront utilisés pendant le projet ? Comment le projet va-t-il se dérouler dans le temps (les phases, les étapes, etc.) ?

  • Les références scientifiques sont diversifiées et de qualité.

Les sources documentaires utilisées doivent permettre un traitement approfondi de la problématique ou du sujet choisi et, plus généralement, favoriser l’atteinte des objectifs ou la vérification des hypothèses de recherche. Elles doivent aussi être issues d’origines diverses (différents auteurs, différentes publications, voire différentes communautés de recherche le cas échéant) et d’un degré de crédibilité acceptable.

  • La présentation du devis est adéquate.

Le devis est structuré de manière efficace. Les règles de présentation imposées sont respectées. Le texte, quelles que soient les sections du document, est clair, précis et concis et est rédigé dans un français de qualité. Pour faire référence à une source documentaire et pour présenter les notices bibliographiques de ces sources documentaires, utilisez de manière constante une norme bibliographique standard.

Retour en haut de la page

Étape 3 : La réalisation des travaux (partie I) (semaines 9 à 16)

Réalisez votre projet en effectuant les travaux nécessaires, tels qu’ils sont décrits dans votre devis de recherche. Si l’évaluation du devis de recherche par votre directeur de projet contient des demandes de modification de votre projet, vous devez en tenir compte.

La réalisation des travaux implique, selon la nature du projet, une revue de littérature (ou une recension des écrits), le développement détaillé d’une méthodologie, une collecte de données, une analyse de données, etc.

En tout temps, vous pouvez contacter votre directeur de projet pour obtenir des conseils ou une rétroaction spécifique à une partie du travail que vous êtes en train de réaliser.

Retour en haut de la page

Étape 4 : Le rapport d’étape (semaines 17 à 18)

Au plus tard à la fin de la 18e semaine du cours, vous devez remettre à votre directeur de projet la version finale du rapport d’étape. Ce document constitue le travail noté 2, Rapport d’étape, et compte pour 25 % de la note finale.

Ce rapport comprend la majorité des sections d’un rapport de projet (l’introduction, la méthodologie, les résultats partiels, les références), sans pour autant que l’ensemble des sections soit complète. En d’autres mots, il constitue une version préliminaire de votre rapport final (voir l’étape 6). Certaines sections pourraient être incomplètes ou en version préliminaire. Il est important d’expliciter l’état d’avancement de chaque section du rapport.

Si vous le jugez nécessaire, vous pouvez soumettre à votre directeur de projet un plan détaillé de votre rapport d’étape. Il pourra ainsi évaluer de manière formative la structure de votre rapport.

Ce rapport comporte 15 à 20 pages (un interligne et demi, Arial 11 points). Les figures et les tableaux empruntés, les références, les annexes sont exclus du nombre de pages.

Quand vous avez terminé votre rapport d’étape, envoyez-le par courriel à votre directeur de projet. Ce dernier vous fournira une rétroaction formative.

Finalisez ensuite votre rapport d’étape en prenant en compte la rétroaction reçue. Transmettez-le par courriel à votre directeur de projet avant la fin de la 18e semaine du cours.

Votre rapport d’étape permet à votre directeur de projet de s’assurer que vous êtes sur la bonne voie. Lors de son évaluation, il se posera des questions comme celles-ci :

  • Les travaux réalisés correspondent-ils à ce qui est annoncé dans le devis de recherche ?
  • L’introduction présente-t-elle clairement le projet ?
  • La revue de littérature (ou la recension des écrits) est-elle pertinente ?
  • Les objectifs du projet ou les hypothèses de recherche sont-ils en voie d’être atteints ou vérifiés ?
  • La démarche ou la méthodologie proposée est-elle respectée ? Si des changements ont été apportés, sont-ils bien justifiés ?
  • L’état d’avancement des différentes sections du rapport est-il clairement indiqué ?
  • Est-ce que le rapport est bien structuré et rédigé dans un français de qualité ?

Retour en haut de la page

Étape 5 : La réalisation des travaux (partie II) (semaines 19 à 26)

À cette étape, en tenant compte de l’évaluation de votre rapport d’étape (voir l’étape 4), poursuivez la réalisation des travaux en lien avec votre projet. La poursuite des travaux mène à l’achèvement du projet. Selon la nature du projet, vous pourriez par exemple être amené à :

  • compléter la revue de littérature et effectuer une collecte des données ;
  • poursuivre votre expérimentation ;
  • commencer ou poursuivre une analyse de données ;
  • interpréter ou discuter des résultats expérimentaux ;
  • énoncer des recommandations ;
  • etc.

Comme lors de la première partie du projet, vous pouvez demander des conseils à votre directeur de projet en cours de route.

Retour en haut de la page

Étape 6 : Le rapport final (semaines 27 à 30)

Rédigez le rapport final. Il constitue le travail noté 3, Rapport final, et compte pour 60 % de la note finale.

Ce rapport est complet, contrairement au rapport d’étape (voir l’étape 4). Bien que des modifications aient pu être apportées à la suite de l’évaluation de votre rapport d’étape et aux travaux réalisés lors de l’étape précédente, la structure de votre rapport final devrait être sensiblement identique à celle de votre rapport d’étape.

Ce rapport comprend entre 40 et 50 pages (un interligne et demi, Arial 11 points). Les figures et les tableaux empruntés, les références, les annexes sont exclus du nombre de pages.

Au plus tard à la fin de la 30e semaine du cours, remettez votre rapport final par courriel à votre directeur de projet.

Votre directeur effectue une évaluation de votre devis en considérant les critères d’évaluation suivants :

  • Le projet est clairement énoncé et planifié.

Les objectifs ou les hypothèses de recherche sont réalistes ; la méthodologie est bien choisie en fonction de la nature des objectifs poursuivis ou des hypothèses formulées et en fonction du contexte dans lequel le projet est réalisé.

  • La démarche ou la méthodologie proposée est suivie.

La démarche proposée a effectivement été menée à bien. Toutes les étapes ont été effectuées, les objectifs du projet ont été atteints ou les hypothèses ont été vérifiées (ou infirmées).

  • La revue de littérature (ou la recension des écrits) est complète et pertinente.

L’analyse que vous faites des lectures effectuées est juste et ce que vous écrivez est exact. Votre recension des écrits offre des points de vue diversifiés permettant ainsi de développer une analyse critique du sujet.

  • La collecte de donnée est réalisée (s’il y a lieu).

La collecte de données est complète et a été faite en respect des conventions méthodologiques en la matière.

  • L’analyse au cœur de votre projet est juste et pertinente.

L’analyse que vous faites (analyse de données, interprétation ou discussion de résultats expérimentaux, énonciation de recommandations, etc.) est exacte, dans le sens qu’elle n’est pas erronée. Elle est pertinente, car elle permet de répondre aux objectifs du projet ou de vérifier les hypothèses de recherche.

  • Les références scientifiques sont diversifiées et de qualité.

Les sources documentaires utilisées doivent permettre un traitement approfondi de la problématique ou du sujet choisi et, plus généralement, favoriser l’atteinte des objectifs ou la vérification des hypothèses de recherche. Elles doivent aussi être issues d’origines diverses (différents auteurs, différentes publications, voire différentes communautés de recherche le cas échéant) et d’un degré de crédibilité acceptable.

  • La présentation du rapport est adéquate.

Le rapport est structuré de manière efficace. Les règles de présentation imposées sont respectées. Le texte, quelles que soient les sections du document, est clair, précis et concis et est rédigé dans un français de qualité. Pour faire référence à une source documentaire et pour présenter les notices bibliographiques de ces sources documentaires, utilisez de manière constante une norme bibliographique standard.

Retour en haut de la page

Ressources méthodologiques

Le cours SCI 1013 Introduction aux méthodes de recherche scientifique du professeur Marc Couture et en particulier les textes de base sur L’information et la documentation scientifiques

Le guide Revue de littérature-Recension des écrits proposé par le service des bibliothèques de l’Université de Montréal.

Le site Infosphère de l’UQAM pour les sciences et technologies. Il comprend de nombreuses ressources.

Le Programme de développement des compétences informationnelles (PDCI) de l’Université du Québec.

Les normes bibliographiques : Une norme bibliographique prescrit une façon de faire pour présenter les notices bibliographiques à la fin de votre travail et pour faire appel aux références bibliographiques dans votre document. Vous pouvez utiliser celle que vous connaissez le mieux. En guise d’exemples :

  • Une adaptation française des normes bibliographiques de l’APA [lien], site web réalisé par Marc Couture, professeur à la TÉLUQ.
  • Citer selon les normes de l’APA [lien], ressource offerte par les bibliothèques de l’Université de Montréal.
  • Guide de présentation des citations et des références bibliographiques selon les styles APA 6e et IEEE [lien], document produit par l’École Polytechnique de Montréal.

Retour en haut de la page