Accueil

Ce site, léger puisqu’il sert de complément au cours Le roman d’amour, vise à fournir des informations bibliographiques et, dans une moindre mesure, webographiques.

Si votre curiosité a été piquée, sachez que l’original à partir duquel l’illustration de couverture a été réalisée est dû au crayon de Ferdinand Bac (1859-1952). Né à Stuttgart, petit-fils (illégitime) de Jérôme Bonaparte, il s’est installé en France en 1870. Personnalité singulière, érudit, artiste, mondain, l’esprit vif, il a beaucoup de succès dans le « monde ». Il voyage, dessine et caricature avec talent ; il publie de nombreux ouvrages, notamment des mémoires, qu’il rédige et souvent illustre ; architecte et paysagiste amateur et inspiré, il crée de magnifiques jardins, dont certains existent encore.

  1. L’amour à la loupe

    La première partie, « L’amour à la loupe », constitue une bibliographie de base. Elle recense des ouvrages de référence et des bibliographies consacrés au roman d’amour, des études du genre sous forme de volumes ou d’articles, des livres pratiques donnant des conseils à qui voudrait se lancer dans le roman d’amour, des numéros thématiques de revues et quelques thèses.

  2. Le cœur décortiqué

    La deuxième partie, « Le cœur décortiqué », fournit des suggestions de lecture pour celles et ceux qui voudraient aller plus loin. Ces suggestions sont grossièrement rattachées à chacun des chapitres du manuel, même si, en fait, nombre de ces textes pourraient avoir leur pertinence dans plusieurs chapitres. En outre, nous avons créé une rubrique « Généralités », où sont rangées des suggestions que nous avions quelque remords de ne pas avoir placées dans la bibliographie de base ou dans cette bibliographie destinée aux insatiables.

  3. Le rose et le Web

    La troisième partie, « Le rose et le Web », est une courte webographie. Même si elle a son intérêt informatif, elle devient plus rapidement obsolète que les parties précédentes ; en fait, elle est plus là pour vous inciter à découvrir, vous aussi, la richesse, la diversité, parfois la naïveté kitsch, d’éditeurs spécialisés, de romancières, de lectrices, de critiques partageant leurs goûts et leurs idées avec l’important lectorat du roman d’amour.

Carrousel