Vous devez activer Javascript pour accéder à ce site
 

Semaine

RECHERCHE

Présentation de la semaine

Bienvenue ! Mon nom est Daniel Lemire. Je travaille comme professeur et chercheur en informatique.

Ce cours porte sur le XML. Il s’agit d’une technologie omniprésente dans nos vies. Le XML est le norme dans les documents informatiques (des documents Word aux livres électroniques). Pratiquement tous les systèmes informatiques d’envergure utilisent le XML, notamment pour permettre à différents serveurs d’échanger des informations semi-structurées. Comme vous pourrez le constater, il s’agit d’un sujet riche et plus difficile qu’il n’y paraît.

Dans ce cours, vous apprendrez à :

- Utiliser un « vocabulaire » ou une application XML pour présenter des informations en format XML.
- Déterminer si un document XML est bien formé ou valable.
- Apprécier les coûts de développement de solutions XML au sein d’une organisation.
- Appliquer la méthodologie orientée objet pour l’utilisation, la fusion et le filtrage des fichiers XML.
- Produire et interpréter des fichiers XML.
- Utiliser des transformations XSLT et des instructions CSS.
- Traduire, au sein de son organisation, sa compréhension du XML dans la gestion des informations.

Avant de suivre ce cours, vous devez normalement avoir un suivi au moins un cours de Java ou l’équivalent.

Il n’y a pas de contact de démarrage dans ce cours. Vous devez commencer le cours immédiatement.

Ce que ce cours offre, ce qu’il n’offre pas...

Ce cours offre une introduction complète à la technologie XML est aux technologies apparentées (CSS, XSLT, HTML, JSON, etc.). Il comprend près d’une centaine d’articles avec des centaines d’exemples et questions d’auto-évaluation. Après avoir terminé ce cours, vous pourrez rapidement être productif avec ces technologies.

Par contre, ce cours ne remplace pas l’Internet. Il existe littéralement des centaines de milliers d’articles sur le XML et les technologies apparentées sur le web. Par exemple, w3schools offre des centaines d’articles très pertinents sur le sujet du cours. Un peu partout dans le cours, on vous encourage à accéder à ces autres ressources. Dans bien des cas, elles offrent une information plus détaillées. En développant ce cours, nous n’avons pas visé à développer une encyclopédie exhaustive et constamment mise à jour sur le sujet... il s’agit plutôt d’un point d’entrée sur la question.

Vous avez trouvé une ressource géniale hors du site du cours qui vous a beaucoup aidé ? Bravo ! Si nous n’offrons pas de lien vers la ressource, n’hésitez pas à nous le faire savoir, nous pourrons en faire bénéficier les autres étudiants.

Ce cours ne présente pas non plus tous les points de vue techniques. Par exemple, certains étudiants aimeraient retrouver un traitement des technologies offertes par une société en particulier (comme Microsoft ou Oracle). D’autres encore voudraient que le cours se spécialise sur le développement web et adopte une librairie ou plate-forme particulière (par ex., jQuery). Si le cours tente de couvrir tous les sujets importants, il ne s’aventure pas pour autant dans de telles spécialisations. On vise plutôt à offrir les fondements à partir desquels vous pouvez explorer davantage par vous-même peu importe votre domaine d’application.

Le cours se concentre sur le XML est le résultat est un cours bien chargé. Certains étudiants voudraient en apprendre plus sur les autres formats. Heureusement, étudier le XML peut servir de templin vers d’autres formats. En effet, il existe plusieurs solutions de rechange au XML, comme le format MarkDown pour éditer des documents, le format JSON pour l’échanges de données sur le web, et le format YAML pour les fichiers de configurations. Quand c’est approprié, le cours présente brièvement certains autres formats. Généralement, bien connaître le XML vous permet de mieux apprécier les avantages et limites de ces différents formats. On pourrait dire que le XML sert d’exemple maître à partir duquel les autres techniques peuvent être assimilées facilement.

Quelque chose vous déplaît ? Vous avez remarqué une erreur ?

En tout temps, vous pouvez laisser un mot anonyme au sujet du cours sur le formulaire prévu à cet effet. Ce formulaire nous permet de réagir rapidement quand un problème survient dans le cadre du cours. Bien entendu, vous pouvez aussi aviser la personne qui vous encadre de tout problème que vous rencontrez.

Nous portons attention à tous vos commentaires et tâchons d’améliorer le cours en conséquence.

Mathématiques

Ce cours ne nécessite pas beaucoup de mathématiques en dehors de celles déjà couvertes au secondaire. Par exemple, il faut être familier avec la théorie des ensembles (incluant les notions d’union et d’intersection) et la théorie des graphes.

Un site d’aide aux devoirs pour les étudiants du secondaires comme Allô prof devrait vous permettre de faire une rapide mise à niveau si ces notions ne vous sont plus familières :

- Théorie des ensembles
- Théorie des graphes

Attention : Java

Ce cours suppose que vous êtes capable d’utiliser et de compiler un programme Java en ligne de commande. Avant de commencer le cours, créez un fichier intitulé « HelloWorld.java » avec le contenu suivant :

public class HelloWorld {
    public static void main(String[] args) {
        System.out.println("Hello World!");
    }
}

Assurez-vous d’avoir un JDK sur votre machine. Allez en ligne de commande, allez dans le dossier où vous avez créé HelloWorld.java puis tapez « javac HelloWorld.java » suivi de « java HelloWord ». Si vous n’êtes pas capable de réaliser cette opération avec succès, même après quelques recherches en ligne, vous ne pourrez pas réussir ce cours. Le contenu du cours tente de vous accompagner le plus possible, mais on prend pour acquis que les rudiments techniques du Java sont acquis.

Il est de votre responsabilité de vous assurer que vous avez les connaissances requises pour réussir ce cours.

Les étudiants inscrits à la TÉLUQ ont accès en ligne au manuel Programmer en Java de Delannoy (publié en 2014 chez Eyrolles).

Charge de travail

Le cours exige une charge de travail d’environ 9 heures par semaine pendant 15 semaines. Vous devez donc prévoir une à deux journées pleine à consacrer au cours par semaine.

Il est de votre responsabilité de vous assurer que vous avez assez de temps dans votre horaire pour réussir ce cours.

Politique concernant le plagiat

L’utilisation de textes ou de travaux écrits par autrui sans attribution, est du plagiat, même dans le cas où l’emprunt se limite à des fragments. En cas de plagiat, une note de zéro peut être accordée. De plus, l’offense peut être rapportée à l’Université qui appliquera des mesures disciplinaires.

L’environnement technologique du cours

Un cours en ligne est beaucoup plus qu’un simple site web. Par exemple, le présent cours comprend des dizaine d’articles, plus d’une centaine de problèmes avec solutions, beaucoup de logiciel, des dizaines d’exemples, et des dizaines de liens vers des sites externes. Le professeur ou une personne tutrice sera également à votre disposition pour répondre à vos questions.

Navigation

Le menu à gauche de l’écran présente les rubriques « Présentation de la semaine », etc. Il s’agit du menu de la semaine courante. Vous êtes invité à faire les activités proposées en ordre séquentiel.

À l’extrême gauche de l’écran, un autre menu vous permet de naviguer de la première à la dernière des 15 semaines que dure le cours. Une fois les travaux de la semaine terminés, vous pourrez passer à la semaine suivante et ainsi de suite.

Les liens externes

Certains liens vous amènent à un document ou pointent vers un site à l’extérieur du cours. Si vous ne voulez pas quitter la page où vous êtes, vous pouvez toujours cliquer sur le lien avec le bouton droit de la souris et choisir « Ouvrir dans une nouvelle fenêtre » (ou l’équivalent).

L’approche pédagogique du cours

Le présent cours repose sur des lectures qui sont suivies d’activités d’autoévaluation. Contrairement à un cours donné en salle de classe, vous pouvez progresser à votre rythme et travailler où vous le voulez. Le cours s’échelonne sur 15 semaines, comme un cours en salle de classe, pour vous donner une idée du travail à faire par tranches successives. Si vous n’avez jamais suivi de cours en ligne, vous constaterez rapidement que la formule présente des avantages et se rapproche du travail en milieu professionnel.

Un cours en ligne n’est pas pour autant plus facile. Si votre progression est trop lente ou que vous sautez trop d’étapes, vous risquez de vous décourager : le cours a été conçu pour que vous progressiez régulièrement pendant les 15 semaines de sa durée.

Les activités d’autoévaluation sont obligatoires.

L’une des plus grandes sources de frustration est la difficulté des travaux notés. Plusieurs étudiants espèrent gagner du temps en faisant rapidement les lectures et en omettant les activités d’autoévaluation. C’est une mauvaise idée, parce que vous arriverez alors aux activités notées mal préparé.

Lorsque vous passerez l’examen à la fin du cours, il sera tenu pour acquis que vous aurez fait toutes les activités d’autoévaluation et que vous en maîtriserez donc la matière.

Note sur l’encadrement

En tout temps, vous pourrez communiquer avec le professeur ou la personne tutrice par courriel. Pour lui permettre de classer rapidement ses messages, inscrivez le sigle du cours dans l’objet de votre message (« [INF6450] »). Par ailleurs, vous devrez lui remettre plusieurs travaux notés : vous devrez les lui remettre par courriel, dans un fichier joint. Il est toujours important d’inscrire, au début de l’objet de votre message, le sigle du cours et le numéro du travail (par exemple « [INF6450][TRAVAIL5] ») et, dans le corps de votre message, vos nom et numéro d’étudiant. L’Université peut vous donner d’autres consignes concernant la remise des travaux : vous pouvez les ignorer.

Il n’y a pas de contact de démarrage dans ce cours contrairement à ce que la documentation de la Télé-université peut suggérer. Vous devez commencer le cours dès que possible.

Les erreurs

Les notes de cours sont continuellement remises à jour. Elles contiennent aussi des erreurs ! Quand vous en trouvez, n’hésitez pas à nous en faire part.


© Daniel Lemire, 2014. Tous droits réservés.